Se débarrasser du blocage de l'écrivain : 20 conseils éprouvés

Se débarrasser du blocage de l'écrivain : 20 conseils éprouvésSe débarrasser du blocage de l'écrivain : 20 conseils éprouvés

Surmonter le blocage de l'écrivain peut être un défi pour les nouveaux écrivains autant que pour les écrivains professionnels. Une sorte de constipation créative qui vous fige devant une page blanche, et où l'inspiration semble manquer comme un jour sans vent pour un marin en mer. Ne vous inquiétez pas, car même les écrivains célèbres ont parfois du mal à faire jaillir leur jus créatif. Si vous êtes un auteur professionnel qui a besoin d'écrire quotidiennement, vous y serez naturellement confronté un jour ou l'autre. Nous vous recommandons de suivre cet article jusqu'à la fin, car vous ne voudriez pas manquer d'excellents conseils sur la façon de se débarrasser du blocage des écrivains.

Dans cet article, nous allons passer en revue les possibilités de remédier au blocage de l'écrivain après en avoir examiné les causes.

Vous sortirez de cet article avec une connaissance approfondie du syndrome de la page blanche et des conseils pour le surmonter.

Nous aimerions que vous puissiez y faire face la prochaine fois que vous y serez confronté dans votre processus d'écriture et que vous utilisiez ces conseils et astuces pour surmonter le blocage de l'écrivain.

Plongeons dans le vif du sujet.

Qu'est-ce que le syndrome de la page blanche ?

Également appelé "blocage créatif", c'est un état dans lequel un producteur est incapable de démarrer ou d'avancer dans son processus créatif. Soit rien ne vient à l'esprit, soit ce qui vient n'est pas assez bon. Ne pensez pas que cela ne concerne que les écrivains, cela se produit dans tout type de travail créatif. Les auteurs-compositeurs peuvent manquer de rimes, et les producteurs peuvent manquer de mélodies pour raconter leurs histoires.

Mais si nous prenons le temps de réfléchir, le blocage de l'écrivain n'est que la partie visible de l'iceberg. Il faut s'attaquer à des problèmes sous-jacents plus importants pour s'en débarrasser. En général, dans le travail créatif, nous sommes notre propre pire ennemi.

Alors comment vaincre le blocage de l'écrivain ? Vous devez être en train de vous demander avec impatience.

Nous aimerions attirer votre attention sur ses causes, car comprendre les problèmes sous-jacents est la moitié du processus.

10 causes principales du blocage de l'écrivain

Perfectionnisme

Le perfectionnisme a sa place dans les processus de création. Pourtant, de nombreux écrivains se noient dans une autocritique poussée et des révisions infinies à chaque étape du processus. Cela ne laisse aucun espace pour le flux créatif spontané, qui est la racine de la créativité. Le perfectionnisme devrait être laissé pour les révisions globales.

Vous écrivez une chanson, mais au lieu d'essayer de trouver une mélodie, vous êtes obsédé par les paroles pendant des jours jusqu'à ce que vous perdiez l'inspiration initiale. Ce n'est pas une bonne pratique.

Peur

La peur paralyse l'énergie créative. Que ce soit la peur de ne pas être assez bon ou la peur de ne pas plaire aux autres, elle ne fait que vous figer sur place. Elle ne vous permet pas d'avancer et de découvrir réellement si vous êtes bon et si votre travail plaît aux autres. Vous voyez maintenant la boucle de l'ironie ? Comment pouvez-vous découvrir votre travail si vous ne le réalisez pas ?

Distractions

Soyons réalistes ! Si votre téléphone est allumé et se trouve à côté de votre poste de travail, vous ne ferez rien. Le concept des notifications a été inventé pour que vous jetiez un coup d'œil à votre téléphone lorsque quelque chose s'y passe. Comment voulez-vous éviter le syndrome de la page blanche lorsque la télévision est allumée dans le salon, que votre téléphone est connecté au Wi-Fi et que votre porte est grande ouverte à tous ?

Procrastination

Retarder ou remettre à plus tard votre flux créatif peut être une source de frustration et de stress. Le piège de la procrastination est que plus vous procrastinez, plus vous vous sentez mal dans votre peau. Je le sais par expérience. Parfois, nous regardons une page blanche et nous décidons de commencer à écrire quand l'inspiration viendra. Mais un jour passe, puis une semaine et finalement, on ne ressent même plus l'énergie créatrice de ce travail. Finalement, on passe à autre chose.

Trop d'idées

C'est le jour de l'écriture, et tant d'idées se disputent dans votre tête. Je sais combien il peut être frustrant de ne pas savoir par quelle idée commencer, ou quelle est celle qui répond le mieux aux besoins de votre projet d'écriture. Certains écrivains peuvent s'épanouir dans ce type de flexibilité de la pensée où ils extraient le meilleur de chaque idée, tandis que d'autres écrivains trouvent cela fatigant et ne peuvent pas commencer avant d'avoir réduit le nombre d'idées à une seule idée principale.

Trop peu d'idées

D'un autre côté, il se peut que vous n'ayez pas assez de jus créatif pour votre chanson. Vos idées sont trop peu nombreuses ou n'ont tout simplement pas pris forme dans votre tête. Cette cause doit être prise au sérieux car elle peut conduire à l'abandon et à la pensée que nous ne sommes pas assez bons pour le projet.

Trop de choses se passent dans votre vie

Vous commencez votre session d'écriture mais vous vous rappelez ensuite des factures, de vos enfants qu'il faut aller chercher à l'école, ou dans certains cas de vos obligations professionnelles principales. Cela n'encourage pas le flux de votre créativité, et vous vous retrouvez à penser aux luttes de la vie quotidienne au lieu d'imaginer une excellente façon de raconter votre histoire.

Vous ne pouvez pas traduire vos idées

Tant de génies sont assis sur leur canapé, luttant pour trouver un moyen de traduire leur vision. Ils n'ont pas les connaissances et les outils nécessaires pour donner vie à leurs idées, alors qu'ils détiennent potentiellement de grandes chansons.

Ce problème sous-jacent est principalement dû à un manque d'apprentissage et de pratique.

Estime de soi négative

Dans tous les aspects de notre vie, nous entendons un juge élevé à l'intérieur de nous qui dit du mal de nos actions. Nous remarquons rarement que ce juge ne propose jamais de solutions pour nous sortir de la boucle de l'autopersuasion négative. Il ne fait que critiquer tout ce que nous faisons, et pas de manière constructive. Cela s'applique particulièrement aux domaines créatifs, car il n'y a pas d'aspect rationnel que nous pouvons utiliser contre notre juge suprême.

Coincé dans une narration

La plupart du temps, surmonter le blocage de l'écrivain devient un récit, et nous restons coincés dedans. Le jus créatif coule à flot et les idées surgissent de nulle part, mais nous sommes toujours bloqués sur la première insécurité ou autocritique que nous avons eue il y a quelques jours. C'est là qu'aller de l'avant devient plus effrayant que de rester bloqué.

Il existe de nombreux autres problèmes sous-jacents au blocage de l'écrivain, mais nous pensons que ce sont ceux que l'on rencontre le plus souvent dans le travail créatif et ceux que nous pouvons observer autour de nous.

Une question importante vient à l'esprit lorsque l'on se trouve dans cette situation et que l'on recherche des conseils sur le net : Combien de temps cela va-t-il durer ? Est-ce que je vais bientôt écrire à nouveau ?

Combien de temps dure le syndrome de la page blanche ?

Accrochez-vous : le blocage de l'écrivain dure aussi longtemps que vous le voulez. Oui ! Vous découvrirez avec les prochains conseils que nous allons aborder que vous avez du pouvoir sur lui et qu'il ne tient qu'à vous de décider comment et quand vous voulez en sortir.

20 conseils pour surmonter le blocage de l'écrivain

De nombreux créatifs ont découvert des moyens de surmonter le blocage de l'écrivain en fonction de leur personnalité et du domaine dans lequel ils travaillent. Il existe donc une large panoplie de trucs et astuces pour remédier au blocage de l'écrivain. Cependant, les meilleures idées dans l'industrie musicale ont été reconnues dans le monde entier car elles peuvent s'appliquer à tout auteur de chansons confronté au blocage de l'écrivain. Nous aimerions en discuter avec vous.

Dépasser la peur

Quand on a un blocage de l'écrivain, le facteur paralysant n'est pas le blocage lui-même. Parfois, avant même de commencer le premier jet de votre chanson, vous commencez à céder à votre peur. Suis-je assez bon ? Est-ce que les gens m'aiment ? Comment serai-je jugé lorsque je publierai ? Ce sont toutes des questions que la plupart des créatifs se posent constamment avant d'être reconnus et validés. Nous lui accordons tellement de crédit, et pourtant cette même peur nous fait stagner.

L'un des conseils les plus recommandés pour lutter contre le blocage de l'écrivain est de passer outre. Imaginez un instant que vous pensez que toutes vos idées sont sans valeur, et gardez à l'esprit que vous êtes le seul à les juger ainsi. Commencez à écrire au moins 10 mauvaises idées que vous avez, puis écrivez 10 idées encore plus mauvaises. Vous avez maintenant 20 idées de chansons objectivement parlant, réduisez-les à une idée ayant du potentiel et travaillez dessus. Au pire, vous vous entraînez, et vous ne pensez même plus au syndrome de la page blanche.

Le meilleur remède contre la peur de la page blanche est de mettre des mots sur la page.

La pratique rend parfait

Pour tant de créatifs, le blocage de l'écrivain ne résulte pas de leur manque d'idées mais de leur incapacité à leur donner vie. C'est l'histoire de tant d'artistes insatisfaits qui pensent qu'ils ne valent rien parce qu'ils n'arrivent pas à manifester leur projet correctement, et qui abandonnent à la fin.

C'est là que la pratique est importante. Quelle que soit la forme d'art que vous essayez de produire, vous ne produirez pas de grandes choses si vous ne passez pas par les choses moyennes. Les grands auteurs-compositeurs ne naissent pas grands, ils n'arrêtent jamais d'écrire.

Essayez d'avoir une routine d'écriture en mettant en place un programme d'écriture auquel vous vous tiendrez quoi qu'il arrive. Lorsque c'est le moment d'écrire, ne vous mettez pas la pression pour surproduire. Commencez par quelques lignes et continuez à mettre des mots ensemble, jusqu'à ce que vous obteniez une nouvelle.

Suggestions d'écriture

Une incitation à l'écriture est une évaluation où les écrivains doivent écrire sur un certain sujet d'une manière précise. Il peut s'agir d'un défi amusant pour votre esprit, qui consiste à contourner le blocage de l'écrivain et à écrire. Parfois, le fait de penser longtemps à cette chanson en particulier nous empêche de trouver des solutions. Tout ce à quoi nous pensons, c'est POURQUOI nous n'arrivons pas à résoudre le blocage, et non COMMENT le résoudre. Par conséquent, écrire autre chose élimine le blocage par définition puisque vous écrivez, et élargit vos horizons à de nouveaux schémas de pensée. Vous finirez par revenir à l'écriture de vos chansons avec un esprit neuf.

De nombreux sites Web proposent des incitations à l'écriture pour les professionnels comme pour les amateurs. Faites-en l'essai la prochaine fois que vous aurez le syndrome de la page blanche.

Écouter de la musique

La musique est un excellent stimulant. Vous ne vivez pas la vie de la même façon avec un casque, elle vous touche différemment. Cela s'applique également à l'écriture. Essayez de mettre une musique qui vous stimule si vous vous sentez bloqué lorsque vous écrivez. Parfois, le simple fait d'apprécier la musique met notre critique intérieur au repos, permettant à nos idées de refluer sans jugement.

Vous apprenez également en écoutant des morceaux de référence, qui peuvent grandement inspirer votre chanson d'une manière ou d'une autre. Après tout, sans musique, la vie serait plate, et l'écriture aussi.

Réorganisez votre environnement

Ce n'est que récemment que nous avons commencé à réaliser l'importance de l'aménagement de nos maisons, et la façon dont il nous affecte. Une pratique traditionnelle chinoise très célèbre appelée Fung Shui a prouvé l'importance d'harmoniser notre environnement avec nous, et son impact sur notre énergie et notre productivité.

Essayez de nettoyer votre poste de travail si vous souffrez du syndrome de la page blanche. Si vous préférez le désordre, essayez de le réorganiser d'une autre manière. Vous sentirez une poussée d'énergie autour de vous, suivie d'une poussée d'énergie en vous, ce qui améliorera votre créativité et votre productivité.

Effectuez une tâche simple

Parfois, notre cerveau se perd dans la complexité de notre processus créatif et y reste bloqué. L'accomplissement d'une tâche simple est exactement ce qu'il vous faut pour libérer vos pensées et vous rafraîchir mentalement. N'hésitez pas à choisir la tâche que vous voulez et assurez-vous qu'il s'agit d'une tâche simple qui permettra à votre cerveau de sortir du blocage et de ne pas s'empêtrer à nouveau dans la complexité.

Si vous êtes coincé par un refrain, levez-vous et essayez de faire la vaisselle. Il y a un état méditatif dans les tâches simples qui réinitialisent notre cerveau.

Terminer une autre chanson

Lorsqu'un auteur ne trouve pas les mots justes pour sa chanson, il doit essayer de se tourner vers d'autres chansons pour se changer les idées. Une façon très efficace de le faire est de regarder des courts métrages et d'écrire des chansons à leur sujet. Ne vous prenez pas trop au sérieux, c'est juste pour stimuler votre cerveau et le faire repartir. Si vous parvenez à créer une nouvelle chanson géniale, félicitations pour votre nouvelle idée !

Exercice

Notre corps et notre esprit s'épanouissent grâce à l'exercice. Les endorphines qui en résultent nous donnent beaucoup d'énergie qui se traduit par la productivité. Lorsque vous écrivez de nouvelles chansons, levez-vous et faites de l'exercice pendant le processus. L'idée initiale restera dans votre cerveau, ce qui lui donnera le temps de l'explorer et de l'assembler de différentes manières. Après avoir fait de l'exercice, vous retournerez à l'écriture avec votre esprit prédisposé à travailler sur les idées, et même avec des propositions sur la façon d'écrire la chanson. De plus, vous obtenez du muscle supplémentaire.

Méditer

La méditation est une chose merveilleuse pour un écrivain. Un outil qui aide à recentrer notre esprit et à rester concentré sur notre travail. Lorsque vous avez l'impression que votre inspiration est dispersée et que votre esprit est dans tous les sens, essayez de faire des méditations de pleine conscience. Et si vous avez l'impression de ne pas avoir d'inspiration du tout, essayez les méditations de visualisation guidée. Elles renforcent votre imagination et stimulent votre inspiration.

Supprimez les distractions

Dans la société actuelle, il suffit d'un coup de téléphone pour perdre une idée fraîchement inspirée. Les divertissements et les médias sociaux sont facilement accessibles aujourd'hui. Imaginez que vous commencez à écrire une chanson et qu'au même moment vous recevez un SMS, vous le vérifiez et 20 minutes plus tard vous faites défiler les montres pour acheter après avoir cliqué sur une publicité.  

C'est une chose terrifiante de se remettre à écrire, pour constater que votre idée a disparu. Votre critique intérieur ne fera que se montrer plus sévère à votre égard.

Lorsque vous écrivez, éteignez votre télévision et mettez votre téléphone en mode avion. Cela changera votre vie.

Asseyez-vous tranquillement

Notre cerveau est un processeur, il surchauffe et se fatigue lorsqu'il réfléchit trop. Si vous vous forcez à trouver une idée ou à terminer une chanson, cela risque de jouer contre vous au lieu de travailler pour vous. Si vous avez l'impression d'avoir perdu de vue votre inspiration initiale et que vos mots écrits n'ont plus de valeur ajoutée, essayez de vous rendre dans un endroit calme et de vous asseoir tranquillement. Ne parlez pas et n'essayez même pas de penser à quoi que ce soit. Votre cerveau va alors se refroidir et retrouver son fonctionnement optimal.

Vous trouverez beaucoup d'inspiration si vous intégrez le fait de vous asseoir tranquillement dans votre routine d'écriture.  

Changement de décor

Si vous écrivez toujours au même endroit, il arrivera un moment où l'inspiration ne coulera plus comme avant. C'est normal. Le manque d'excitation dans un espace parfaitement mémorisé rend notre cerveau paresseux. Il n'y a plus rien qui suscite son intérêt. Il est donc fortement recommandé à un écrivain de changer d'environnement d'écriture de temps en temps. Cela stimulera votre créativité et vous aidera à surmonter le blocage de l'écrivain.

Il n'est pas nécessaire d'être loin ou compliqué à atteindre, un café local fera l'affaire.

N'écrivez pas pour les autres

Votre premier article de blog ou votre première chanson a été un grand succès, maintenant vous ne pensez qu'à ce que votre public va penser de votre prochain morceau. Ce seul élément constitue un blocage. Vous êtes obsédé par cette question à chaque étape de votre écriture, et vous ne pouvez même plus écrire sans y penser. Puisque votre esprit est tellement occupé à chercher une validation, pensez-vous qu'il vous faut du temps pour penser à votre nouvelle chanson ? Non ! Tout ce qu'il fait maintenant est de chercher une validation.

Si vous ne pouvez pas écrire au moins une page sans penser à ce que vont penser vos lecteurs, il est peut-être temps pour vous de creuser et de vous demander si vous êtes passionné par l'art écrit ou par la validation du lecteur.

Récompensez-vous pour avoir respecté votre routine

Notre cerveau est un outil formidable mais un piètre maître. Ne le laissez pas décider quand vous devez vous sentir bien en écrivant et quand vous ne devez pas. C'est un outil formidable grâce à sa capacité à s'adapter à de nouveaux schémas. Si vous vous offrez une glace chaque fois que vous vous en tenez à votre routine d'écriture, votre cerveau fera jaillir votre jus créatif dans l'attente de la récompense promise. Une astuce astucieuse pour faire travailler votre cerveau à votre place. Vous pouvez également essayer de le faire chaque fois que vous terminez une chanson, et encourager votre cerveau à produire d'autres chansons.

En d'autres termes, vous programmez votre esprit quand il doit fournir l'inspiration et les nouvelles idées.

Regarder quelque chose de drôle

En écriture, comme dans la vie, la plupart de nos stress et blocages viennent du fait que nous nous prenons trop au sérieux. Regarder une vidéo drôle ou un stand-up comique vous aidera à vous détendre et à vous relaxer. Nous oublions que l'écriture est une affaire d'imagination et de narration, et nous avons tendance à stresser davantage pour les délais que pour le contenu réel de notre chanson. Une vidéo de 5 minutes sur la maladresse des chiens peut vous aider à vous débarrasser du syndrome de la page blanche.

Mais ne vous égarez pas trop ! Vous ne voulez pas vous laisser distraire et perdre votre flux créatif. Une ou deux vidéos devraient suffire.

Faites la paix avec votre critique intérieur

Tu écris ta première rime et tu commences à entendre des critiques dans ta tête. Ne panique pas et ne laisse pas tout tomber. Au contraire, mettez votre critique intérieur de votre côté. Écoutez-le avec acceptation et écrivez quelques rimes d'entraînement pour voir s'il y a des critiques constructives dont vous pouvez tirer des leçons, puis éditez au fur et à mesure.

Votre critique intérieur peut être un grand allié si vous savez l'écouter. Même si tout ce qu'il dit est négatif, essayez d'y trouver des critiques constructives.

Cartographie de l'esprit

Le mind mapping est un diagramme utilisé pour organiser visuellement des idées et des informations. Il est très célèbre chez les détectives de la police. Si vous vous sentez submergé par vos idées, essayez cette méthode. Elle vous aidera à mieux organiser et visualiser les parties de votre chanson. Vous pouvez même les classer par thèmes, par personnages, ou même par importance pour vous.

Le processus de cartographie conceptuelle lui-même peut vous aider à surmonter le blocage de l'écriture.

Parler à voix haute

Vous est-il déjà arrivé d'envisager sérieusement une pensée dans votre cerveau, pour ensuite la formuler à voix haute et vous rendre compte que c'était une idée stupide ? Eh bien, cela fonctionne dans les deux sens. Essayez d'exprimer vos idées lorsque vous pensez qu'elles sont sans valeur. C'est peut-être le cas, mais si vous continuez à le faire à chaque fois, vous réaliserez rapidement que certaines de vos idées sont géniales. Vous ne les avez simplement jamais exprimées à voix haute pour les entendre correctement.

Soyez humble

Il est dans la nature humaine de rechercher la perfection. Mais comment devenir un maître si l'on ne commence pas par être un novice ? Se considérer d'emblée comme un génie, c'est court-circuiter le processus pour le devenir. Des gens apprécient vos écrits ? Bien ! Tu as même obtenu un emploi en tant qu'auteur-compositeur professionnel ? Génial ! Pourtant, cela ne fait pas de vous un écrivain avisé. Cela ne fait que vous mettre sur la voie de le devenir. Alors faites preuve d'humilité et laissez votre écriture se développer comme elle le doit. De cette façon, vous ne jugerez pas votre écriture de haut.

Avec l'humilité vient le travail et avec le travail vient le succès.

Travaillez sur vos détails

Parfois, il est préférable de sortir de l'image globale de votre chanson et de se concentrer uniquement sur le prochain refrain, ou même de travailler sur un nouveau refrain. Écrivez et développez ces détails de manière à vous inspirer de la vue d'ensemble. Une fois que vous revenez à l'image globale, votre esprit a maintenant fait une pause et peut s'engager dans une nouvelle perspective.

Conclusion

Surmonter le blocage de l'écrivain n'a rien à voir avec le talent ou le génie, c'est une question de gestion correcte de votre cerveau. Reconnaissez votre blocage de l'écrivain et n'en ayez pas honte, vous pouvez travailler avec lui plutôt que contre lui. Plutôt que de vous laisser submerger par lui, apprenez à l'accepter pour ce qu'il est et cherchez humblement des moyens de le surmonter.

Après tout, le blocage de l'écrivain existe aussi longtemps que vous le voulez.

Donnez vie à vos chansons avec un mastering de qualité professionnelle, en quelques secondes !